Exposition à La Maison du Phare du 13 au 19 juillet 2020. Port Haliguen, Quiberon

La navigation, et en particulier la voile, tiennent une place importante dans ma vie. Elles m’ont très souvent permis de m’extraire des contingences terriennes et sont, depuis l’enfance, une éternelle source d’inspiration. On y fait souvent de belles rencontres.

Dans le domaine des voiliers les « coques de noix » ont ma préférence, car elles sont les plus proches de la mer. Il vous suffit de tendre la main pour vous y plonger.

À bord d’un dériveur la houle est très vite énorme et le moindre grain peut prendre des allures inquiétantes. Revenu à terre, ce tourbillon onirique ne vous quitte plus.
Ces contrastes, ces palettes de couleurs et ces sensations nourrissent quotidiennement mon travail de créateur. La réalisation d’images est mon métier depuis bientôt 40 ans. En y associant souvent un caractère littéraire, voire cinématographique, j’évoque des mondes parallèles, invisibles au premier coup d’œil.
De tous les supports, ma préférence va à l’affiche papier, capable à elle seule d’absorber cette panoplie d’effets.

Cette exposition propose de concilier des références à de grandes figures et événements nautiques et maritimes nourrissant notre imaginaire collectif, comme le Vendée Globe, l’incendie du Hornet, l’America Cup et un univers bien plus personnel, concentré en particulier sur ma passion et ma pratique du Vaurien.

Voici plus de 10 ans que j’assure la promotion de ce bateau si dynamique, pur produit du génie français, roi déchu, phénix des plages bretonnes. Je m’occupe en effet de la communication des championnats du monde depuis 2012.

Le Vaurien correspond à cette génération de voiliers auxquels on donnait encore un vrai nom, et qui possédaient une identité, un caractère. Il est aussi une évocation de la popularisation de la pratique de la voile dans la France souriante des Trente Glorieuses.

Que dire de ce nom équivoque, « Vaurien », que l’on pourrait si facilement tourner en dérision ? N’est-il pas une représentation de notre fragilité et de notre force face aux vicissitudes de la vie ? Un petit v, capable de tout ! C’est cette audace que l’exposition entend mettre en avant, dans une approche esthétique renouvelée de la voile.

Enfin, comment ne pas citer la baie de Quiberon, le caillou, le Porigo, l’ASN Quiberon ? C’est ici que je navigue le plus souvent grâce à l’hospitalité de mes amis Quiberonnais*.

Les sérigraphies exposées sont tirées à 10 exemplaires.

Catalogue de l’exposition (PDF 11 Mo)

Communiqué de Presse (PDF 130 Ko)

* Avec tous mes remerciements à la Compagnie des Ports du Morbihan, ASN Quiberon, au Château Pinet la Roquette, à la ville de Quiberon.

Championnat du monde Vaurien 2020

59 °édition du Championnat du Monde Vaurien. Le Vaurien, phénomène Social et Politique, réussite Française et Populaire, éternel « Winner » des plages ensoleillées de Bretagne ! un bateau dont l’évolution n’a jamais cessé depuis sa création en 1952, avec dorénavant dans sa forme ultime une voile à corne et un spinnaker beaucoup plus grand. Très performant aux allures portantes, il continue de séduire toutes les générations de navigateurs. INÉGALABLE

A cette occasion NED réalise une série d’affiches éditées en sérigraphie disponible dès maintenant . http://ned.bzh/ned-news/

UN ANNIVERSAIRE A CÉLÉBRER

Il y a maintenant 10 ans, le raid des ptits bouchons était l’occasion de naviguer en Vaurien et de faire la fête en baie de Quiberon. Le festival continue avec un visuel , une affiche et la réalisation d’un teeshirt « j’ai 10 ans » made by NED , of course !

Tee-shirt 1952. l’année du Vaurien

Mina en vaurien

En 1952, un architecte nommé jean jacques Herbulot crée le Vaurien, un bateau en bois de contreplaqué destiné à faire naviguer tous les Français qui découvrent les plaisirs de la voile à la plage.

Le bateau est facilement transportable et surtout il n’est pas cher :  c’est un Vaurien, il ne vaut « rien » et c’est un bon bateau ! …. cerise sur le gâteau, on peut  le fabriquer soi même !

Message implacable qui fait sourire mais dont le succès est avéré : plus de 30 000 unités vendus majoritairement jusqu’aux années 70 et l’arrivée des objets en « plastique ».  On en voit sur toutes les plages de France ! c’est un phénomène de société.

collection Patrice Bourdon

Énorme succès !

Aujourd’hui, Il fait partie du patrimoine maritime Français et traverse les générations. On retrouve le bateau des origines dans le garage du grand-père que le fils fait naviguer avec à bord les petits enfants… découverte de la voile et de la liberté.

Plus tard, l’adolescent naviguera sur un Vaurien dernière génération avec son pote, équipé d’un spinnaker et d’une grand voile à corne . C’est le bateau d’aujourd’hui !

Vaurien Régate Evolution. version 2019

Le slogan  » je fais ce que je veux avec mon Vaurien 1952″

  • je joue avec le double sens du mot, la silhouette du bateau et son logo très reconnaissable.
  • Un graphisme simple et efficace car facile à lire et à comprendre tout en respectant l’architecture et le dessin du bateau.
  • un noir au blanc pour un tee-shirt à l’économie
  • un tee-shirt identitaire pour souder un groupe ou se reconnaître dans les qualités …déjà citées

Ce bateau demeure pour beaucoup de françaises et de français un bateau populaire pour une génération populaire, pour « monsieur tout le monde », un objet comme on en conçoit plus, parce-que le monde a changé. C’est pourquoi  la force de ce slogan et de son illustration parle aux anciens, à nous leurs enfants et petits enfants fiers de partager cette glorieuse histoire.

Le Vaurien 1952 c’est une assurance vie, une fierté nationale.

Aujourd’hui et demain le bateau naviguera et on aura toujours une histoire à raconter sur ce bateau sympathique et attachant .

2019. back to sérigraphie

En cette année 2019, il sera question d’accompagner les créations décoratives au travers l’édition de sérigraphies mettant en perspective, le design et l’architecture ainsi que la promotion de la voile .
disponibles en série limitée ici

Le Snipe c’est l’Amérique des années 30 avec la crise économique qui inspire à l’architecte naval William Crosby, un bateau proche des considérations de l’époque : populaire et réalisable en construction amateur … disposé sur remorque, il était conçu pour naviguer sur tous les plans d’eau . Plus tard, en 1952 JJ.Herbulot imagina pour la France, le Vaurien avec les mêmes considérations. De vraies réussites !

voir : article sur le Snipe


snipe : sérigraphie 100 x 70 cm édition limitée

article : snipe Xpérience

Edition VISIBLE

VISIBLE, TEAM, SOLITAIRE, SNIPE, VAURIEN, DAZZLE, STRIPES, AMERICA… autant d’associations de noms et d’images , évocations de perspectives hauturières, d’architectures, de contrées lointaines et oubliées, archives et  modes de vies dédiés au plaisir de naviguer, de régater.

Ces séries originales complètent mon travail dédié à  la décoration des bateaux et à l’héritage universel contenu dans l’aventure maritime.

Retrouvez mes dernières créations dans la rubrique édition art

Ned

VAURIEN swagg

Tu es vaurien, Tu deviens vaurien, tu parles vaurien…Au final, tu navigues Vaurien.

Vaurien un esprit unique  !   OUI.  MONSIEUR

« Gunther » Casanier Quiberonnais by NED